Activités diverses

Publié le par Dodie

Maintenant que la dînette est terminée, installée au Château de Trévarez, je me consacre à des petites activités pour terminer des projets en cours, reprendre des projets laissés en cours depuis le printemps.

Tout d'abord, j'ai fait une sortie de bain pour bébé (une deuxième est en projet car les naissances se suivent par ici). Le plus long a été de reproduire le patron et d'assembler les morceaux de papier... et également de poser le biais. J'ai ajouté une petite broderie et le tour est joué.

J'ai préparé les tissus Linna Morata afin de faire les ciré pour les petites. Je vais faire 3 tailles différentes : 2-4-6 ans...

J'ai terminé les 3 pantalons que j'avais prévu de faire pendant les vacances de la Toussaint.

Il me reste à faire la veste (peut-être dimanche ou mardi).

Et dans la catégorie reprise : le patchwork Soleil couchant que je dois finir de matelasser (activité que j'abandonne l'été car toute cette masse de molleton, c'est trop chaud.

Ensuite, je dois faire un édredon "geek", les tissus sont là depuis un moment, mais je n'ai pas eu le temps.

Activités diverses
Activités diverses
Activités diverses
Activités diversesActivités diverses
Activités diverses
Activités diverses
Activités diverses
Activités diverses
Activités diverses
Activités diverses
Activités diverses
Activités diverses
Activités diverses
Activités diverses
Activités diverses
Activités diversesActivités diverses
Activités diverses
Activités diverses

Commenter cet article

eve 09/11/2014 09:46

Voilà le secret levé ! Finalement une place d'honneur dans un château est tout à fait mérité, il va y avoir foule à la table dînette et j'ignorais que Gatsby aimait le rose, il y avait longtemps que je ne l'avais pas vu.

Claudine 09/11/2014 11:47

En fait, pour le patchwork, c'est une ancienne photo...
Pour la dînette, et bien, c'est vrai qu'il y a foule pour l'expo généralement. L'an dernier nous avons fait la queue pour entrer dans le parc et ensuite il y avait foule. Au moins comme tout le monde avance au pas, on a le temps de regarder les créations