Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Une grenouille, une poule....

Publié le par Dodie

J'ai fait mon premier "doudou" maison. J'ai fait une grenouille car l'amie qui va le recevoir fait partie d'une association de bêta lecteurs Cocyclics et bon, bref il y a une mare aux nénuphars... donc des grenouilles. J'ai personnalisé en ajoutant des éléments un peu plus girly...

En rangeant, j'ai réalisé que j'avais laissé de côté ma poule : j'avais fait le corps et puis prise par les projets de patchwork, je l'ai abandonné en me disant que je la finirai pour Pâques l'année prochaine. Et là, je me dis que comme je ne démarre pas de gros projet en ce moment (enfin disons ce week-end) autant terminer cette poule. Donc ce soir, j'ai fait les ailes, commencé la collerette, etc... Cela va être rapide car c'est de la feutrine donc gabarit, coupe et couture sans marge de couture.

 

couture 30082012 001

 

couture 31082012 001

 

aiguille en fete 2012 025

 

Voilà le modèle.... Sympa la petite poule....

Publié dans Couture

L'élégance du pirate

Publié le par Dodie

Je me dis que notre pirate va être très élégant peut être un peu trop....D'ailleurs le manteau ne lui servira que pour les scènes d'apparat car dans une bataille, ce n'est pas pratique. Il n'y a que dans Pirates des Caraïbes qu'ils peuvent sauter, grimper, tournicoter avec un manteau. On ne doit pas non plus utiliser les mêmes tissus.

Bref, cette disgression pour simplement dire : IL EST TERMINE ! Prêt à l'emploi. Pour l'instant, il est planqué dans une des chambres, fermée à clé et rien ne laisse supposer que notre pirate va venir se promener dans ce coin de la maison.

Du coup, j'ai rangé ma table de travail, ramassé les épingles, les bouts de tissus, les fils qui traînaient et ce matin, aspirateur.... La machine à coudre va se reposer... disons quelques jours.

J'ai reçu ma commande de chez Rascol : le tapis de découpe tournant (très pratique quand on coupe des layers cake par exemple, cela évite de pivoter autour de la table ou de bouger le tissu) et le patron pour la robe XIXe. J'ai commencé à lire les explications, à compter le nombre de pièces de tissu.... et comment dire en restant diplomate et courtoise ? Il ne faudra pas venir me déranger pendant que je vais faire cette robe.. D'ailleurs je vais commencer par la jupe car comme nous sommes dans une ambiance Steampunk, il est possible que nous mettions un corset. Bon j'exagère, ce n'est pas insurmontable mais il y a un léger hic : je n'ai pas de mannequin de couture et là sur ce genre de projet, je vois bien que ça va être moins évident...

En attendant de me lancer dans cette grande aventure (prévue pour la semaine de congés de la Toussaint), j'ai commencé à couper le tissu pour le projet Berlingot : faire des bandes de 2,5" (tiens on dirait les dimensions d'un jelly roll) et ensuite, avec le super gabarit confectionné maison (et il est solide : double épaisseur, parfaitement poncé pour éviter les accrochages avec le plastique).... C'est une opération qui ne va pas être trop longue. Ensuite viendra le moment du montage : alterner les petits trapèzes obtenus afin de faire une longue, longue tresse...

Et enfin, grande première, j'ai dessiné mon premier patron de doudou. Au lieu de chercher dans tous mes modèles, j'ai fait un essai... on verra à l'arrivée si on doit rire ou pleurer.

 

couture 29082012 006

 

couture 29082012 007

Petite précision : il n'y a pas un côté plus long que l'autre, c'est juste que je n'ai pas ajusté le manteau correctement sur le cintre...

 

couture 29082012 008

Je ne me lasse pas de regarder ce tissu de doublure, je le trouve superbe...

 

couture 29082012 001

 

couture 29082012 002

Par contre, je n'ai pas regardé quelque quantité de tissu, cela va nécessiter. Je sens qu'elle ne va pas être bon marché...

 

couture 29082012 009

Et voilà, une pile de bande de 2,5" et ensuite la coupe en trapèze....

Publié dans Couture

Le pirate du Trégor !!

Publié le par Dodie

Ouf, j'ai presque terminé. J'ai pris du retard sur mon programme car la journée de lundi a été consacrée à Gatsby. Monsieur a fait une otite.... jusque là rien de sensationnel.. sauf qu'il a secoué tellement fort sa tête vendredi soir, qu'il a finalement claqué un vaisseau, donc poche de sang à drainer. Je pensais que c'était de la routine... Ben non, car l'oreille, c'est seulement du cartilage et de la peau donc il faut recoller. Anesthésie, une éponge pour maintenir la pression sur toute la surface de l'oreille (et absorber le sang qui pourrait suinter) et enfin 50 points de suture pour maintenir ce greffon provisoire....50 points de suture qu'il faut enlever dans un mois... sur un chien qui ne supporte pas qu'on lui touche l'oreille. Donc de nouveau anesthésie... En attendant, une collerette et un chien boudeur.... ce qui ne l'empêche pas de grimper partout, d'asticoter le chat, de se promener...

Bref, hier, j'ai repris mon manteau pirate pour poser les galons, faire la doublure et les finitions. J'ai bien avancé jusqu'à ce que mon frère débarque et là ben, vu que c'est pour son anniversaire, je n'allais pas continuer donc j'ai fermé la porte de l'atelier. A minuit et demi, j'ai déclaré forfait même s'il ne me restait qu'un peu d'ourlet et les surpiqûres à faire. Je finirai cet après-midi. Le timing est bon, je bosse demain donc plus d'en-cours important.

Il me reste du tissu et de la doublure, je vais voir si j'ai de quoi faire une veste sans manche pour faire une de rechange avec la grise faite l'an dernier.

Pour la murder qui se prépare, les choses se précisent : on est dans l'univers Steampunk donc je vais m'amuser pour les accessoires. Il faut que je trouve des petits engrenages pour décorer les chapeaux et les bustiers. On travaille à la question car les vrais engrenages coûtent très cher. Le départ de ma commande est annoncé pour le 6/09 donc livraison vers le 20/09....

 

couture 28082012 001

Toutes les pièces principales sont assemblées, il ne reste plus que la doublure et les ourlets à faire... et les surpiqûres....

 

couture 28082012 002

Et voilà, la doublure est fixée...

 

couture 28082012 003

Au début, je pensais mettre une doublure unie dans les tons du tissu mais quand j'ai vu ce tissu, j'ai craqué...

 

couture 28082012 004

Les surpiqûres vont permettre d'aplatir l'ensemble devant et parmenture... le fini est plus beau même si dans l'absolu, on peut s'en passer

 

couture 28082012 007

Je trouve cette doublure sensationnelle....

 

couture 28082012 005

Très amusant à assembler les revers de manche sans parler ensuite de la doublure dans la manche...

 

couture 28082012 006

Fausse poche....

Publié dans Couture

Assemblage du manteau pirate

Publié le par Dodie

Hier opération, je commence à transformer 19 pièces de tissu en un manteau... Au début, c'est cool, de la rigolade : coudre les demi-dos ensemble, faire les revers qui figurent les poches (et oui, fausses poches, j'en avais fait des vraies pour la redingote, c'est un peu long), assembler les trois pièces de parementures (devants et col). Ensuite assembler le dos avec les deux devants... encore facile. La précision commence à devenir plus importante quand on fixe les parementures au corps mais on est encore dans du menu fretin.

Etape importante : les manches. Coudre une manche n'est pas en soi difficile. C'est qu'à un moment donné, il faut accepter de fixer ladite manche au corps. Et là, il ne faut pas que ça frise, gondole, bref, il ne faut pas que le montage des manches transforme un travail acceptable en un truc moche.

Donc j'ai fait hyper attention aux repères du patron (j'étais à deux doigts de sortir le pied à coulisse), j'ai déplacé quinze fois les épingles. Sur le patron, il fallait coudre des lignes de grands points pour soutenir la tête de la manche. Je l'ai fait, ne voyant pas trop ce que cela allait donner. En fait, au moment de fixer la manche, il faut tirer un peu ces deux fils pour bien les tendre : cela fait légèrement, très légèrement froncer le bord de la manche. Et finalement, je n'ai pas trop galéré, le résultat est très correct. Pas parfait encore, parce que je dois ouvrir les coutures.

Il me reste à fixer la doublure, coudre le galon et ensuite fixer les revers des manches. Disons que ce sera terminé ce soir si aucun élément extérieur ne vient perturber mon programme. Et comme il me reste du tissu, je vais peut-être faire le même gilet pirate que celui que j'avais fait l'an dernier (mais en velours gris). Cela lui en ferait un de rechange). Ensuite, il faudra que je lui fasse le costume pour le 22/12, bal vénitien (tenue XVIIIe : le pirate va au bal).

Et je vais finalement faire un édredon avec le petit plaid "Rouenneries" : 130x160 cm.

 

couture 26082012 002

 

Et ma séance de couture a été parfois ponctuée d'interruptions de la part de Gatsby. Monsieur, imitant en tous points les chats, à trouver que c'était drôle de sauter sur le lit de repos de l'atelier puis sur ma table de travail.... Donc quand il veut que je m'intéresse à sa petite carcasse, il saute et vient se coucher sur mon travail (comme un chat). Hier alors que j'étais dans l'opération "coudre la manche à l'épaule sans faire de frisottis", il est venu fourrer son nez....

 

couture 26082012 001

Publié dans Couture

Un manteau pirate

Publié le par Dodie

L'anniversaire du farfelu de la famille approchant à grands pas.... et comme il passe une nouvelle décennie, je cherchais à faire un cadeau un peu original... Mais quoi ? Il a tout donc à part lui offrir un voyage aux USA sur les traces de la guerre de Sécession (qui allait mettre à sec mes économies), j'ai préféré voir ce que je pourrais faire de mes petites mimines. Et j'ai le choix : un manteau pirate, un cape Caradoc (noir et blanc)... bref. Et j'ai choisi le manteau pirate parce que j'aime la difficulté, souffrir à monter les manches, etc. Et puis, comme j'ai commandé le patron pour une robe XIXe, je pense que c'est un entrainement pour les souffrances à venir.

Hier, j'ai passé 6 heures (et oui !) à reporter le patron et à couper toutes les pièces (sauf la doublure parce que je n'ai pas encore acheté le tissu, mais ce sera chose faite dès lundi). Quant au tissu, j'ai choisi une imitation peau jaune paille avec un léger effet de côte (ce qui en passant oblige à énormément de vigilance pour être dans le droit fil et au passage consomme un peu plus de tissu). Et il me reste un grand coupon de tissu parce qu'il pourrait me venir l'idée de faire autre chose pour le pirate.

Aujourd'hui si le temps est trop moyen pour être dehors à jardiner, je vais commencer à assembler certaines pièces. Il faut que je trace les emplacements pour les galons (sur les devant, les poches et les revers des manches). Après ça, il va se retrouver avec un costume complet : gilet pirate gris en velours à petites côtes et le manteau jaune....

Suite au prochain numéro....

 

couture 25082012 002

 

couture 25082012 006

On voit déjà que ça ressemble à un manteau...

Publié dans Couture

Un sac shopping

Publié le par Dodie

J'ai un sac à faire depuis début août mais j'attendais patiemment que les anses arrivent chez le commerçant. Sauf, que j'avais prévu d'expédier ce sac en même temps que le cadeau pour les deux ans de Jean et le cadeau pour la rentrée en CP d'Elénore. Après avoir emballé le cadeau de la demoiselle qui prend de la place malgré sa légèreté et placer le cadeau du petit, il restait une place qui convenait parfaitement à un sac bien emballé. Donc j'ai décidé de faire moi-même les anses, tant pis !

Et bien, ça ne rend pas si mal, en plus le tissu de doublure est très beau, je pense qu'elle va adorer. Ce matin, je file à la Poste expédier le colis en espérant qu'il arrive dans les temps (la dernière fois, il a mis 10 jours à arriver dont quasiment 6 jours dans le département de livraison, on croit rêver).

J'ai également couper mon gabarit pour le projet Berlingot. Finalement couper du verre organique, ce n'est pas si facile car c'est cassant. J'ai fait la coupe au cutter en passant 25 fois sur la ligne mais malgré tout au moment de la séparation, ça file mal. Donc ce matin,après être allée à la Poste et chez le véto (Mr Gatsby a un peu trop chahuté avec le chat et s'est pris un coup de griffe dans l'oreille, on va dire le lobe, et c'est enflé, donc sans doute un abcès en préparation), je vais poncer mon gabarit pour qu'il soit nickel. J'en ai coupé deux afin de les coller car cela fait un gabarit plus épais qui supportera mieux le passage répétitif du cutter rotatif.

Je vais sans doute consacrer la semaine qui vient à couper du tissu pour préparer des projets, comme Soleil couchant et le projet "Papillons".

 

couture 11082012 003

 

patchwork 24082012 004

 

patchwork 24082012 006

 

patchwork 24082012 007

 

patchwork 24082012 008

 

patchwork 24082012 009

Publié dans Couture

Rouenneries !!!

Publié le par Dodie

La courtepointe avec les tissus Walking in the woods et Little Apple est maintenant terminée. Je suis moyennement satisfaite des mes piqûres de matelassage car il ya encore des défauts comme des pincements du tissu (et pourtant je pique toujours dans le même sens). Peut-être est-ce lié à l'épaisseur du molleton ? Un matelassage à la main aurait été peut-être plus judicieux ?  Le prochain projet que je fais avec ce molleton, je le matelasse à la main et peut être avec un fil épais afin de donner un rendu "rustique".

En ce qui concerne le layer cake des Rouenneries, j'ai fini l'assemblage des carrés reconstitués. Je n'ai plus qu'à faire une bordure avec le coupon que j'ai en stock. Il faut juste que je calcule la largeur idéale afin d'utiliser au mieux le mètre de tissu.

Aujourd'hui, je prépare le gabarit pour le projet "Berlingot". J'ai acheté un verre organique au rayon encadrement et je vais voir si je peux en faire quelque chose. Cela me permettra de couper les pièces de tissu. Et sans doute de les assembler dans la foulée. Je me demande si ce projet ne se prêterait pas à un molleton courtepointe..

Et ensuite j'attaque la coupe du projet Soleil couchant. Je garde le projet Eldon pour la suite de l'automne.

Et enfin, j'ai commandé trois jupons à crinoline chez Light in the box. Je vais pouvoir commencer à préparer les costumes pour la murder du 23 février (je sais, ça paraît loin mais en matière de préparation de costumes d'époque, on ne s'y prend jamais assez tôt). Il y aura donc une jupe à crinoline très ample, mode victorienne, que l'on peut voir dans la série des Sissi (il faudra que la jeune femme qui la porte trouve un chemisier blanc à fanfreluches pour que j'ajoute ensuite un corset), une robe vert d'eau qui va être retravaillée avec de la dentelle noire et enfin, je vais faire de A à Z une robe fin XIXe avec le volume à l'arrière comme un pouf (mais je vais tricher en mettant un crinoline courte) avec une retombée du tissu en queue d'écrevisse. D'ailleurs on appelle cela une tournure ou un faux-cul.

Et ce week end, je commence le manteau pirate. J'ai acheté le tissu, il faut maintenant que j'achète la doublure et les galons. Il ne manquera ensuite que la dentelle pour les manches (mais je vais essayer de la faire amovible).

Bref, les étoffes vont bruisser dans l'atelier. Encore qu'avec les crinolines, je pense que je vais devoir investir la chambre d'amis.

 

patchwork 23082012 007

Et voilà une courtepointe moelleuse.

 

patchwork 23082012 008

 

patchwork 23082012 009

C'est bien épais, non ?

 

patchwork 23082012 005

Le top Rouenneries presque terminé avec en prime un Gatsby qui ne peut pas s'empêcher de venir faire son curieux.

 

prjkga1295419240614.jpg

3-os-cerceau-jupons-de-glissement-de-mariage--hsfj135- rpyy

ariflu1295594379382.jpg

Voilà les trois modèles de crinoline. Je pense recevoir la commande dans environ 15 jours.

 

burda-1888.jpg

Bon évidemment, il est hors de question de faire cette robe en rose dragée. Comme je vais lui donner un style Steampunk, elle va partir dans des couleurs plus sombres : bronze, gris argent, etc...

 

90.jpg

Le tissu va être en faux cuir jaune paille (à effet de rayures). Comme le gilet en-dessous est gris, les galons le seront également.

Publié dans Patchwork

Le molleton courtepointe

Publié le par Dodie

Rapide la livraison chez PSR Quilt. Commande passée dimanche soir (donc traitée lundi matin sans doute), livraison mercredi matin. Entre Rascol et PSR, c'est vraiment très agréable !

J'ai donc reçu ma commande : le molleton courtepointe (que je ne connaissais pas). Il est génial : 3 cm d'épaisseur, très doux au toucher, facile à travailler à la machine.... et un rendu moelleux. J'ai commencé à matelasser le plaid (je ne ferai que les grands carrés) et cela lui donne un gonflant intéressant. La saison ne se prête pas vraiment à l'envie de s'emmitoufler mais pendant l'hiver....

Comme je prépare la rentrée (tout doucement, mon cerveau n'étant pas du tout, mais pas du tout, en mode "travail"), je commence à planifier mes travaux (je vais avoir un peu moins de temps libre...) pour décider de ce que je fais au premier trimestre : mon choix s'est arrêté sur le plaid Soleil couchant (Quiltmania été 2011) qui sera rapide à faire (je ne parle pas du matelassage évidemment) et sur Eldon qui lui va me prendre beaucoup, beaucoup de temps parce que déjà, il y a énormément de tissus différents que je vais devoir marier. Ensuite, des séances de coupe pour lesquelles je vais devoir être super organisée et enfin un assemblage à la machine hyper précis car il n'y a que des petites bandes donc les marges de couture peuvent tout flinguer si elles ne sont pas au micron (j'exagère à peine)

Et j'ai expérimenté un tuto de Missouri QuiltCo : comment utiliser un layer cake. J'ai en stock depuis maintenant presque deux ans (et oui !) un layer cake des Rouenneries. J'attendais de trouver un projet qui fasse tilt. Donc pour utiliser un layer cake (42 feuilles de 10"x10"), je coupe d'abord chaque carré en deux (une bande de3,5" et une bande de 6,5), je fais deux tas et j'assemble le sommet de la pile 1 avec la base de la pile 2 pour mélanger les tissus. Ensuite, repassage, puis recoupe : deux bandes de 5" et rebelote, j'assemble. J'obtiens ainsi des carrés composés de 4 tissus différents. C'est d'une rapidité déconcertante. Et hier j'ai fait ma composition et il ne reste plus qu'à assembler les 6 bandes de 7 carrés et le plaid sera quasiment terminé. Et j'ai en stock un coupon de tissu des Rouenneries qui me servira à faire la bordure (normalement j'en ai un mètre donc cela devrait suffire à faire une petite bande de bordure).

Aujourd'hui, je finis de matelasser le plaid et j'assemble les Rouenneries. Ce posera ensuite le problème de sa destination : plaid fin pour poser sur un canapé, un fauteuil ? Plaid moelleux ? Donc suivant ce que je vais décider en voyant le top assemblé, soit je pars sur de matelassage important, soit sur un matelassage très simple.

 

animaux 22082012 004

 

patchwork 22082012 003

Ce n'est matelassé que dans un sens pour le moment donc le rendu "carré tout gonflé " n'est pas apparent.

 

 

patchwork 22082012 001

Voilà les 6 bandes de carrés épinglés, numérotés afin d'être assemblés à la suite. Je vais peut-être le mettre dans la chambre où il y a l'édredon petite école, histoire de terminer l'ambiance "rouge" de la pièce.

Publié dans Patchwork

Vitrail installé

Publié le par Dodie

Après avoir bien préparé mes baguettes, poncées, peintes, coupées à la boîte à onglet... je m'attendais à ce que l'opération soit difficile et délicate.... même pas. J'ai réussi à monter l'ensemble toute seule (bon en mettant un des coussins du chien au pied de la porte au cas où un panneau se ferait la malle.

J'ai mis le premier panneau, j'ai tout de suite posé le premier quart de rond (en bas) afin de le tenir. J'ai mis des clous pour maintenir le panneau et hop, le tasseau intermédiaire, des clous, le deuxième panneau et ainsi de suite. Arrivée tout en haut, il y avait un léger décalage que je connaissais (un de mes panneaux n'est pas tout à fait d'équerre, c'est léger, mais une fois mis en situation, ça se voit un peu). Heureusement, le quart de rond du haut a caché la misère.

Bilan, pas si mal... l'ensemble rend bien. Comme d'habitude, je ne vois que les défauts mais au moins, j'ai appris au fur et à mesure : il faut presque partir de la taille des tasseaux pour définir la taille des panneaux. Comme je ne suis pas hyper équipée en matériel de menuiserie, je ne sais pas faire des tasseaux, baguettes sur-mesure, je dois me contenter de ce que propose le commerce. A l'arrivée, c'est une histoire d'à peine 1 cm...

Il ne reste plus que le vitrail à poser dans la porte de mon atelier de couture. Là, j'avoue que je coince car il faut évider la porte, préparer un cadre (l'intérieur de la porte doit être creux ou composé d'alvéoles. Et puis, il faut que je fouille dans mon matériel, mais je ne suis pas certaine d'avoir la scie adéquate.

Je ne sais toujours pas quoi faire de mon premier vitrail (en losanges). Il n'est même pas encore mastiqué. Il est là, enveloppé dans une petite couverture, attendant sagement que je lui trouve une destination. Il serait parfait dans la porte d'un placard, d'une vieille armoire une porte.... Un jour, ça fera peut-être tilt !

 

vitrail 21082012 003

Publié dans Vitrail

Technique pour faire des puffs

Publié le par Dodie

Quelques photos pour illustrer les étapes d'élaboration d'un coussinet.... Facile, ludique !

patchwork 20082012 bis 003

Première étape : couper le tissu avec les deux gabarits. Dans le petit carré, on trace également l'intérieur du carré et cela servira pour la couture

 

patchwork 20082012 bis 004

Deuxième étape : Pose des clips sur le grand carré.

 

patchwork 20082012 bis 005

 

patchwork 20082012 bis 006

Troisième étape : après avoir cousu le petit carré sur le grand carré, on retourne le coussinet...

 

patchwork 20082012 bis 007

 

 

patchwork 20082012 bis 008

Un jeu d'enfant.

 

patchwork 20082012 bis 010

Quatrième étape : remplir de flocons. Ici, la seringue permet de remplir plus facilement sans en mettre à côté.

 

patchwork 20082012 bis 009

Et voilà, un coussinet....

 

patchwork 20082012 bis 011

Et voilà, le résultat d'une demi journée. Rigolo, non ?

Publié dans Patchwork

1 2 3 > >>