Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rétrospective 2016 - couture

Publié le par Dodie

Et voilà, l'année se termine, elle a été finalement assez créative mais sans plus. Les bonnes résolutions 2017 ? Mettre en sandwich tous les patchworks en attente et les quilter.... terminer le projet point de croix, faire de la peinture sur galets cet été, faire encore des mobiles, m'initier très sérieusement au crochet (parce que pour l'instant, c'est en dilettante et de temps en temps donc presque nul). Et peut-être un peu de tricot.

On verra l'année prochaine le 31 décembre si 2017 aura été créative.

 

Rétrospective 2016 - couture
Rétrospective 2016 - couture
Rétrospective 2016 - couture
Rétrospective 2016 - couture

Publié dans Couture

Rétrospective 2016 - Broderie

Publié le par Dodie

Et on continue sur la rétrospective. Aujourd'hui de la broderie, du point de croix. En janvier, j'ai terminé l'étude botanique Mimosa qui traînait depuis un an. J'avais prévu de faire une étude botanique tous les ans mais il semblerait que je parte sur une tous les deux ans... La prochaine sera sans doute l'hortensia (ou pas).

En broderie, j'ai terminé les en-cours et même 5-6 mois après, je n'en reviens pas (je sais, il ne me faut pas grand chose pour être épatée). J'étais persuadée que je n'arriverais pas à m'y remettre et puis, en me bottant le séant (ça fait plus chic !), j'ai terminé le richelieu (qui est devenu un petit rideau.... pour les toilettes du rez de chaussée), la broderie blanche (par contre, là, je n'ai pas encore décidé de la destination).

Et pus également des petits sacs en soie et reperlés. Pour accompagnés des costumes de murders, GN

Et enfin, la broderie machine : à part une ou deux broderies pour une sortie de bain enfant ou un plaid, toutes les autres étaient pour les créations de Kenaz. Ses chapeaux brodés ont beaucoup de succès et nous avons même eu les honneurs d'Urban Threads sur leur page Facebook. La broderie la plus appréciée est celle du kraken.

En ce moment, je fais les cartes de voeux en insérant des broderies festives. Pour l'année prochaine, à part terminer le projet point de croix "Tout blanc", peut-être une étude botanique et sans doute les kits "Pascal Jaouen", je dois avoir deux ou trois glazig, un perlage et je ne sais plus quoi.

 

Rétrospective 2016 - Broderie
Rétrospective 2016 - Broderie
Rétrospective 2016 - Broderie
Rétrospective 2016 - Broderie
Rétrospective 2016 - Broderie

Rétrospective 2016 - Bricolage

Publié le par Dodie

Ce terme, tout simple, englobe une multitude d'activités pour moi. Cela concerne aussi bien, le travail du bois, les réparations, monter des étagères, etc mais également et surtout ici, faire des activités autres que couture, broderie, etc. Tout ce qui ne nécessite pas forcément aiguilles et fils mais plutôt un cutter, du carton, de la colle. J'y inclus le tissage de perles même si techniquement, il y a un fil et une aiguille.

Cet été, j'ai bricolé, je trouve que les vacances estivales se prêtent volontiers à des activités de bricolage : on peut travailler dehors, prendre le temps d'apprivoiser une technique (ou du moins essayer).

Cette année, j'ai fait un peu de cartonnage, repeint une chambre, customiser des coeurs, travailler le verre, fait des mobiles et un carillon. Et évidemment du tissage de perles

Et l'année prochaine, je compte bien bricoler encore : pyrogravure, peinture sur galets....

 

Rétrospective 2016 - Bricolage
Rétrospective 2016 - Bricolage
Rétrospective 2016 - Bricolage
Rétrospective 2016 - Bricolage

Publié dans Bricolage

Rétrospective 2016 - bricolage

Publié le par Dodie

Comme tous les ans, à cette période, je fais une pause et je me retourne sur l'année écoulée. Je fais le point sur mes activités de loisirs-bricolage et je vois si l'année a été patchwork, costumes ou broderie.

En compilant les photos, j'ai constaté que l'année avait été surtout patchwork, en fait tout le premier semestre. Mais en quantité, cela ne saute pas aux yeux. Par contre, beaucoup de bricolage, des projets terminés qui ont été faits en moins d'un mois.

Il faut dire que pour le patchwork, il y avait un très gros projet : le plaid Eldon et d'autres assez chronophages. Et puis, j'ai enfin commencé le matelassage machine et je m'en tire assez bien même si je sais que je n'en suis qu'au début.

Et depuis fin août, pas grand chose à cause de ma nouvelle organisation. Mais un petit sursaut de fin d'année (un tout petit).

Comment sera 2017 ? Du point de croix pour commencer, de la couture de cache-théière ensuite, de la couture contemporaine (il faut bien changer un peu sa garde-robe de temps à autre), du perlage (c'est si relaxant), des galets peints (j'ai l'intention d'investir dans des crayons Posca) et encore des mobiles.

Rétrospective 2016 - bricolage
Rétrospective 2016 - bricolage

Publié dans Patchwork

La hotte du Père Noël (suite)

Publié le par Dodie

Après les cadeaux des enfants, il fallait passer aux cadeaux des 3 adultes et aux paniers gourmands... Problème... il me restait peu de temps pour faire de nouveaux costumes. J'ai commencé par le gilet pirate en cuir et là, cela m'a pris un peu de temps car le cuir prend plus de temps à coudre qu'un tissu. Je ne peux pas épingler mais faufiler tous les éléments, et ensuite, pour ne pas bloquer le moteur de la machine à coudre, je dois coudre très lentement (avec une aiguille cuir).

Et on était déjà jeudi et il me restait à faire un gilet pour le papa et une jupe d'inspiration steampunk pour la maman. Et là, tilt ! J'ai fait une jupe steampunk tendance western avec un taffetas plume de paon. Je file voir la jupe et là, mais oui, bien sûr, c'est tout à fait sa taille. Et à côté sur un cintre ? Un gilet tendance steampunk western également. Ouf, sauvée.

J'ai pu ainsi me consacrer aux paniers gourmands : un pot de gelée de pommes, des sablés en forme d'étoiles, des shortbreads, des rochers pralinés, des mendiants, des truffes, des bouchées noix/café.

Et le lendemain, pâtisserie toute la journée (et on était le 24) : gâteau roulé façon citron meringué, tiramisu biscuits roses de Reims et framboises, verrines tiramisu menthe/chocolat (sur cookies au chocolat broyés), mousse au chocolat, choux à la crème, tartelettes aux framboises (sur lit de crème pâtissière).

Je consacre le reste des vacances au point de croix : le projet "tout blanc" qui n'avance pas des masses. Ensuite, je vais réfléchir à des patrons de cache-théière.... J'ai des idées à mettre sur le papier.

 

 

La hotte du Père Noël (suite)
La hotte du Père Noël (suite)
La hotte du Père Noël (suite)
La hotte du Père Noël (suite)
La hotte du Père Noël (suite)
La hotte du Père Noël (suite)
La hotte du Père Noël (suite)
La hotte du Père Noël (suite)
La hotte du Père Noël (suite)
La hotte du Père Noël (suite)
La hotte du Père Noël (suite)

Publié dans Couture, cuisine

La hotte du Père Noël

Publié le par Dodie

Cette année, tous les cadeaux étaient "faits maison" sans exception. C'est un choix délibéré et réfléchi. A force d'entendre aux infos que tout va mal, que notre savoir-faire fiche le camp (les gens se réveillent alors que ça fait 30 ans que ça fiche le camp), que les produits sont chers, de mauvaise qualité, bla-bla, bla-bla, j'ai pensé qu'il fallait peut-être arrêter la course au toujours plus, à la pléthore de cadeaux (comme si l'amour porté à ses proches était proportionnel à l'hémorragie financière de Noël).

Alors bien sûr, c'est difficile quand vous devez faire des cadeaux à 20 personnes... Dans mon cas, j'avais 3 adultes, 3 enfants. Plus les parents de nos amis qui partageaient le repas du réveillon avec nous. La difficulté est de faire un cadeau qui plaise mais qui ne demande pas 3 mois de préparation. Avec tout le travail de fin de semestre, je savais qu'il fallait que je sois efficace dans la préparation. Après une réflexion rapide, j'ai décidé de faire une robe de Pocahontas à la pitchounette de 6 ans, un manteau pirate au petit de 4 ans et un dragon pour le dernier de 11 mois. Pour les parents, une jupe longue steampunk et un gilet steampunk western (je précise que les parents sont des Gnistes donc des costumes sont toujours les bienvenus). Pour le frère (Gniste également), un gilet pirate (et oui, encore) mais cette fois en cuir (du vrai, mais oui).

Et se posait le problème des autres convives que je ne connaissais pas. Il était inenvisageable de ne pas leur offrir un petit quelque chose. Et pas la sempiternelle boîte de chocolats ou une bouteille de vin (parce que premièrement, les gens peuvent ne pas aimer ou avoir des problèmes de santé et deuxièmement, c'est très impersonnel, on achète une boîte vite fait en faisant les courses). Donc pour eux, j'ai décidé de faire des paniers gourmands : gelée de pommes, biscuits, confiserie.

En vacances le vendredi 16 au soir, j'ai travaillé sans interruption du samedi 17 au vendredi 23 sur les costumes, les paniers gourmands. Et le samedi 24, j'ai fait de la pâtisserie toute la journée car j'étais chargée des desserts pour le réveillon.

Hier, le repas de Noël..; et enfin aujourd'hui, RIEN, nada, je glande.

Noël ne m'a pas coûté cher car j'avais du tissu en stock, du cuir, etc. Il a juste fallu acheter les ingrédients pour les paniers gourmands. Ce que j'avais décidé d'offrir c'était ce que j'ai de plus précieux : mon temps. Car tout l'argent du monde ne remplacera jamais le temps. Notre présence sur cette petite planète est compté et les secondes qui s'égrènent, ne reviendront jamais plus... alors que l'argent...

Donc j'ai décidé d'offrir un peu de mon coeur, de mon âme et de ma présence sur cette terre. Parce que pendant que vous réfléchissez au cadeau, à sa conception, que vous le réalisez, vous pensez à son destinataire...;

Je vais commencer par vous présenter aujourd'hui les cadeaux des enfants.

La robe de la petite a été faite sur le modèle d'une de ses robes chasubles. Un tissu imitation peau en patchwork, un lacet de cuir, des oeillets et hop, c'était fait. Pour compléter son costume, j'ai fait un petit bracelet d'inspiration amérindienne. Une journée de couture et de perlage.

Pour le manteau pirate, je suis en terrain connu, j'ai fait deux fois ce modèle enfant et il est la copie exacte du modèle adulte (fait déjà en deux exemplaires). Une bonne journée de travail

Et enfin, pour le dragon, j'ai pris le modèle dans un livre très sympa : "Adorables jouets à coudre" (Editions de Saxe). Le modèle est très sympa mais un peu compliqué à faire (surtout les pattes arrières). Mais à coeur vaillant rien d'impossible. Mais deux jours de couture au final.

Déjà 4 jours de réalisation et il ne me restait que 3 jours pour les costumes adultes et les paniers gourmands... Alors j'ai fait des choix... Suite de l'épisode demain

La hotte du Père Noël
La hotte du Père Noël
La hotte du Père Noël
La hotte du Père Noël
La hotte du Père Noël
La hotte du Père Noël
La hotte du Père Noël
La hotte du Père Noël
La hotte du Père Noël

Publié dans Couture