Apprentissage du piqué libre

Publié le par Dodie

J'ai terminé le top "piqué libre"... C'est amusant de faire un plaid de 188x188 en trois jours. Mais bon le plus difficile reste à venir : faire le matelassage en piqué libre. J'ai installé le pied spécial cet après-midi : et rentré les griffes. Bon il faut que je travaille sur la tension du fil. Je pense qu'il faut que je mette à zéro. Mais l'objectif est de m'habituer dans un premier temps à manipuler le sandwich avec les deux mains bien à plat. Ensuite, essayer de faire des motifs... je sens que ça va être une sacrée paire de manche car le peu que j'ai essayé et bien, c'est pas simple surtout si je dois faire ça sur  une grand plaid. Il faut sans doute aussi que je choisisse un fil adapté.

Sinon, j'ai fait le mastic sur mes vitraux afin qu'ils deviennent rigides. Donc séance muscu... car il faut frotter, frotter jusqu'à ce que la sciure avale tout le mélange (à base d'huile de lin donc bien gras). Ainsi, si j'ai le temps, j'irai assembler la lampe mardi. Mais je dois acheter de l'essence de térebenthine pour nettoyer parfaitement les trois panneaux.

J'ai sorti une paire de gants à picots caoutchouc pour voir s'ils vont faire l'affaire pour le piqué libre. Car les mains qui glissent sur le tissu, c'est moyen.

Bref, la maîtrise de cette technique va être longue et semée d'embûches.

 

patchwork 4032012 (2)

 

patchwork 4032012 bis 001

 

Quand je dis que c'est pas gagné....

 

patchwork 4032012 bis 002

Ces gants vont-ils être efficaces ......

Publié dans Patchwork

Commenter cet article