Essai concluant

Publié le par Dodie

Hier matin, j'ai choisi le modèle de broderie pour le manteau. Je l'ai tout d'abord chargé sur le logiciel PE design sur le PC pour voir comment il rendait. J'ai lancé la simulation pour voir les séquences de broderie et de changement de couleurs. Mais également pour changer les couleurs (car premièrement je n'ai pas encore toutes les couleurs proposées par Madeira et deuxièmement car je voulais que ça aille sur mon tissu).

Ensuite, je note la séquence des couleurs afin de préparer mes bobines. Ce dessin utilise 10 couleurs donc autant mettre le gris là où il doit aller.

Opération suivante : transfert du dessin vers la clé USB. Et puis on branche la clé sur la machine à coudre, on sélectionne le dessin et c'est parti.

Je simplifie car avant j'avais préparé la machine en mode broderie : plateau de broderie, changement de canette, changement de pied de biche et d'aiguille (aiguille spéciale pour la broderie et aiguille spéciale pour le fil métallique.

Le résultat est très sympa même s'il n'est pas parfait car quand je suis passée au fil métallique, la canette a mal réagi et du coup le fil ne s'est pas positionné parfaitement. Il faudra que j'étudie cela de plus près.

Au niveau tension du fil, pour la broderie, c'est entre 2 et 6, j'ai fini par me caler à 5.

Au final, cela donne quelque chose d'assez rigide car il y a énormément d'éléments qui se superposent. Mais bon dessin, très bon dessin.

Je trouve ces modèles chez Urban threads : il y énormément de choix, les prix sont corrects et la procédure est simple. J'ai repéré également un autre site "Demain chez la Marquise" qui est dans un autre style mais avec des modèles superbes également.

 

Que dire de la broderie machine ? Cela peut devenir une addiction car du coup j'ai envie de broder du linge de maison, de personnaliser des peluches.... et déjà ce matin, la petite réflexion de la mort qui tue : "il me faudra sans doute une plus grande surface de broderie".... et la plus grande surface de broderie, elle s'appelle "sors 7000 euros et tu pourras jouer"... Alors, je pense que je vais jouer au loto ou vendre le rein de quelqu'un (je ne vais pas m'auto-mutiler...). Mais pour l'instant je vais donner libre cours à mon imagination pour broder des bidules et des trucs. J'ai même chargé des modèles de tatouages (simples) afin de les transformer en broderie.

 

Passons au résultat :

 

broderie 25012014 001

La machine en action...

 

broderie 25012014 003

Alors on évite de mettre les doigts quand la machine travaille car l'aiguille monte et descend hyper vite (en même temps qui irait mettre ses doigts si près du mécanisme...)

 

broderie 25012014 006

Et voilà.... je n'ai pas coupé les fils de liaison mais la broderie est terminée.

 

broderie 25012014 007

D'une part, le doré moyen ne rend pas bien sur le tissu donc je mettrai du noir (les aiguilles en bas à droite) et on voit que le pourtour du triangle en doré clair n'est pas très joli...

Publié dans Broderie

Commenter cet article

NADINE 27/01/2014 23:08

bon je vois que tu te débrouilles super bien! je ne peux pas te donner de conseils pour les fils métalliques je n'en ai pas utilisés pour la machine! je trouve que c'est déjà galère à la main alors
à la machine je comprends que cela soit difficile!
En tout cas bravo chouettes modèles!!!!!!!!!!!!
bisous A+
Nadine

Dodie 28/01/2014 10:53



Merci. Je vais faire des essais avec du fil Mettler doré pour voir si c'est plus facile...



eve 27/01/2014 08:49

Bravo, le résultat est à la hauteur de tes efforts et de tes cogitations. Chapeau l'artiste !!

Dodie 27/01/2014 09:57



C'est surtout la machine qu'il faut saluer.... à part préparer le matériel et faire les changements de boines.... je regarde la machine travailler...



Fanny 26/01/2014 17:38

Oky, merci pour les infos ! A ce que j'ai remarqué la qualité des aiguilles joue pour beaucoup avec les fils métallisés aussi dans le genre :-)

Dodie 26/01/2014 17:46



Il faut des aiguilles avec un grand chat arrondi afin que le fil ne s'use pas trop vite. Je pense que c'est un joyeux mélange de qualité d'aiguille, de tension du fil, de tissu... bref, beaucoup
de tâtonnement. Pour un bas de robe, faire des broderies machine pour les motifs et les liaisons entre les motifs à la main avec du fil métallisé...



Fanny 26/01/2014 16:31

Très beau résultat !
Pourrai-je te demander quelle brodeuse tu possèdes ?
Et n'as-tu pas de mal s'il s'agit de raccorder les motifs pour faire des frises par exemple (ou pour les centrer sur les pièces, à 1cm de la bordure par exemple). Moi c'était un énorme problème
avec mon ancienne brodeuse, et si ce n'est pas résolu je ne craquerai pas de nouveau :x
Petit conseil né de mon utilisation de machines à coudre : les fils métalliques ne se cousent ou brodent pas du tout... J'ai essayé plein de gammes, y compris parmi ceux qui sont prévus pour
machines, rien ne fonctionne, le fil se casse ! Je pense que le mieux est peut-être d'utiliser un fil coloré puis d'appliquer de la peinture métallisée par dessus (c'est un bricolage qui fonctionne
bien).

Dodie 26/01/2014 17:15



J'ai une Brother Innovis 955 avec un petit cadre de broderie (10x10 cm). Je voulais voir si cela me plaisait avant d'oser envisager d'investir dans une machine plus performante (un jour
peut-être)


Je n'ai pas encore essayé les frises mais j'y réfléchis, je pense que c'est gérable si on mesure au millimètre près.


Et pour les fils métalliques, et bien, il est clair qu'il ne faut pas faire le point de bourdon, c'est trop serré, ça bourre et ça casse.  Par contre j'ai fais un essai ce matin sur une
surface plus étendue, pas de casse. J'ai aussi un fil holographique qui a pété tout de suite... Je pense qu'il faut les utiliser pour faire des lignes, des surfaces. Je vais encore faire des
essais car j'aimerais pouvoir faire le bas d'une robe, les poignets d'une veste homme ou une pièce d'estomac