Geekopolis !!!

Publié le par Dodie

Week end absolument sympa !!! La première édition de Geekopolis avait lieu à l'espace Montreuil Paris Est et c'était assez impressionnant.

La grande question dans mon cas était de savoir si j'étais un peu geek, juste porteur sain ou complètement perdue.... Et bien, voilà en fait : 42 !

J'y allais surtout pour l'espace Fantasy (appelé Avalon) et l'espace Steampunk (appelé Nautilus). Les trois autres m"intéressaient moins.... de prime abord.

Bon pour Nautilus : j'ai adooooré.... je veux tout : faire les corsets, les lampes, les décors.... un chapeau haut de forme en cuir avec des goggles, des guêtres sur mes Doc Martens, rendre obligatoire le port de la jupe à tournure, les hommes en redingote, gilet, etc.... bref, je veux le XIXe !!!!

Dans l'univers fantasy, c'était le travail du cuir qui m'attirait. Je n'ai pas été déçue. Le travail de Kenaz est fantastique et vous pouvez le trouver sur les GN en Bretagne et ailleurs....  Le travail sur les armes en mousse et latex est également fantastique.

Ensuite, passage par l'univers Little Tokyo qui perso me laisse de marbre... pas du tout attirée.... même si j'aime bien les kokeshis. Ensuite, je pensais m'ennuyer un peu dans l'univers Métropolis et Tek Lab (vous comprenez, je ne suis pas une geek car en ayant des vrais 100% viande de race dans mon entourage, je suis une petite joueuse)..

Sauf qu'être geek, ce n'est pas un profil si simple finalement... juste des personnes qui cultivent l'imaginaire, qui peuvent aimer passionnément un film, une série, un livre.... qui sont capables pour préparer une murder ou un GN de se plonger totalement dans l'Histoire, de créer des costumes, des décors, des univers....

J'ai finalement beaucoup aimé les univers Métropolis et Tek Lab parce que j'adore Star Wars, Dr Who et que j'ai retrouvé des choses connues et aimées dans le passé : une superbe maquette de la série Cosmos 99. Petite, j'aimais cette série. Une DeLorean...et des passionnés, des passionnés.....

Et cerise sur le gâteau : l'ambiance sympa, détendue, des gens polis, respectueux. Qui disent pardon, bonjour.... Rien à voir avec certains salons (je citerai entre autres l'Aiguille en fête et dans une moindre mesure L'Amour du Fil plus mercantiles, avec des allées bondées de bonnes femmes qui vous marcheraient dessus pour accéder à un stand, qui vous bousculent avec leur sac à dos, qui parlent hyper fort avec leurs copines aussi mal élevées qu'elles). Bref, à faire, à refaire et le prix d'entrée n'est pas à mon avis pas un frein..... la diversité des stands, les conférences proposées nécessitent sans aucun doute un gros budget.

 

J'ai fait ensuite la nuit du geek.... pour faire plaisir à mon acolyte : j'ai trouvé que c'était plus pour les gnistes, rôlistes, etc... mais c'était encore dans une belle ambiance. J'y retournerai sans aucun doute et cette fois, je mettrai un costume..... steampunk évidemment....

J'ai acheté un tournevis sonique et un dé 20 faces.... les personnes averties comprendront....

 

Mon seul regret : je n'ai pas vu Fanny Wilk de Temps d'élégance....

geekopolis 007

 

geekopolis 008

 

geekopolis 017

 

geekopolis 018

 

geekopolis 019

 

geekopolis 022

 

geekopolis 023

 

geekopolis 051

 

geekopolis 052

 

geekopolis 053

 

geekopolis 054

 

geekopolis 055

Publié dans Couture

Commenter cet article

eve 30/05/2013 14:48

Sur la 054 JPG.

eve 28/05/2013 08:27

Je me demandais ce que tu devenais. Eh bien voilà, en plein préparatifs pour ce salon que j'aime, j'aime, j'aime. De la création, de la couleur ou plutôt DES couleurs, des accessoires, des
breloques.
Je crois avoir reconnu sur un stand une jeune femme que je connais et qui fait de la création textile!!
Bonne semaine.

Dodie 30/05/2013 10:14



Sur quelle photo ?



Le raton couseur 27/05/2013 23:26

Oui oui oui !!!!! au port de la tournure obligatoire ! Bon la crinoline à la rigueur. En tout cas, le corset impératif, sous peine d'amende, au minimum ! et oui à tout le reste !

Dodie 30/05/2013 10:14



Bon nous sommes déjà deux..... c'est un début pour une révolution