L'Amour du Fil - les expos

Publié le par Dodie

Même deux jours après, je reste sur cette impression de "Pas mal, mais bon, pas sensationnel". Mais c'est un point de vue personnel. D'autres vont avoir trouver cela fantastique, incroyable. Peut-être que le fait d'y aller pour la quatrième fois y est pour quelque chose.

Aujourd'hui, quelques photos des expos... Quelques seulement car je préfère toujours dévorer des yeux. Par contre, malgré les panneaux "Ne pas toucher", le nombre de bonnes femmes (pour ne pas dire autre chose) qui ne peuvent pas s'empêcher de toucher... des claques.... Et d'autres qui commentent de façon très désobligeante, parlant suffisamment fort pour faire comprendre qu'elles sont à un autre niveau. Rien qu'à les regarder, je vois très bien où se situe leur niveau..... Donc à toutes ces bonnes femmes, un seul message : "Restez à la maison faire la soupe à votre bonhomme, vous n'êtes bonnes qu'à ça !". Voilà ma minute d'agacement est passée. Je crois qu'il va falloir mettre des fils électriques devant les plaids (comme pour les vaches, et je choisis sciemment cet exemple pour parler de ces troupeaux de bonnes femmes).

Alors dans les exposants : Kaffe Fasset (que je n'ai pas vu, il devait déjeuner quand je suis passée voir son espace), Di Ford, Segolaine.... et l'expo de Dear Jane. Je reconnais que je ne suis pas du tout fan de ce type de plaid mais il faut admirer le travail : la patience pour faire tous ces blocs, marier les couleurs... et il faut la taille des plaids terminés.... Bref, je n'en ferai jamais mais je suis toujours ébahie par ces femmes ( et ces hommes aussi) qui peuvent consacrer deux-trois ans à un plaid.... ce serait au-delà du supportable pour moi...

Et il y avait les oeuvres pour le concours "Récup" : j'avais hate de voir cette expo car c'est toujours impressionnant de constater que chaque personne interprète différemment le même thème : l'imagination n'a pas de limite, certaines sont audacieuses, d'autres cherchent la perfection du point.... bref, encore de très belles choses. Et je me rends compte qu'avec la foule, j'ai pris très peu de photos et qu'ensuite j'ai oublié de retourner en refaire.

 

Et voilà, j'ai repris ma couture : je suis plongée dans le corset XIXe : les morceaux de tissu sont assemblés, aujourd'hui, je pose le ruban, les oeillets, le busc et les baleines... et après on verra ce que ça donne.

Demain, direction Paimpol pour les puces de couturières. Et la semaine prochaine, j'attaque la robe Fantôme de l'Opéra.

 

expo 25042013 023

Les stands vus de la mezzanine.

 

expo 25042013 024

 

expo 25042013 001

Oeuvre du concours

 

expo 25042013 002

Oeuvre du concours...

 

expo 25042013 003

J'ai bien aimé celui-là : la tresse sur le côté, l'utilisation des pampilles...

 

expo 25042013 005

Collection de monogrammes...

 

expo 25042013 006

 

expo 25042013 007

 

expo 25042013 008

Les petits manteaux m'inspirent beaucoup pour faire des tenues pour les enfants.

 

expo 25042013 009

 

expo 25042013 010

 

expo 25042013 012

 

expo 25042013 014

 

expo 25042013 015

 

expo 25042013 021

 

expo 25042013 011

 

expo 25042013 013

 

expo 25042013 016

 

expo 25042013 017

 

expo 25042013 018

 

expo 25042013 019

 

expo 25042013 020

 

expo 25042013 022

Publié dans Patchwork

Commenter cet article

Flo 27/04/2013 15:18

Bonjour Claudine,
Magnifique ! Merci pour cette belle balade sans bain de foule !
Et le perlage alors, serait'il encore tombé dans les oubliettes ... au fond du sac à encours...
Rires !

Dodie 27/04/2013 16:46



Et bien, j'ai une tenue 1860 à finir pour le 5 mai, une salopette de clown taille 4 ans, une robe dorée, une robe de mariée, des gilets de baptême, un sac de petite fille, une robe de petite
fille, une robe à la française, un gilet homme XVIIIe... bref tout ça entre aujourd'hui et le 15 août. Je compte bien faire du perlage dans les périodes creuses.... Et ensuite, des tenues
steampunk pour le mois de novembre....