Robe à tournure n°3 !

Publié le par Dodie

Elle n'est pas terminée, pas tout à fait : la fatigue et l'envie de dormir ont eu raison de mon intention de la finir. Il ne reste que les bandes de tissu noir à mettre devant pour camoufler la bande d'attaches (crochets). Une petite heure de travail à tout casser : couper les bandes de tissu, thermocoller, fixer la bande et coudre sur le haut...

Ah, j'oubliais : les finitions des emmanchures : je vais faire une bande avec le tissu qui reste, ou je vais coudre la doublure et le tissu bord à bord. Cela dépend de ce qu je pose pour la finition : une petite bande de franges serait du meilleur effet... et oui, il m'en reste suffisamment.

Donc tout ceci signifie que j'ai pris un peu d'avance sur ce que j'avais prévu (finir pour ce week end, cf.article "noyée dans le taffetas"). Et nous ne sommes que jeudi !!! Donc j'ai encore demain pour faire des choses, des trucs, des bidules comme travailler sur le dessin de mon abat-jour (je ferai ça le soir tranquillement). Je vais plutôt préparer mon gabarit.

Et je vais commencer à couper le tissu violet pour la robe à crinoline.... même pas peur. Cette fois-ci, c'est vraiment une robe et pas une jupe, un haut, une tournure, etc. Un seul bloc : d'ailleurs il y a quelques panneaux qui vont du col au sol, je vais devoir faire de la place sur la table.

Donc voilà, les robes avancent, je suis relativement sereine pour la date butoir (23/02) sauf qu'en réalité, elles doivent être prêtes largement avant pour les essayages et d'éventuelles reprises (j'espère que non).

Pendant ce temps là, mon patchwork est au point mort. Enfin pas tout à fait : j'ai coupé les blocs de "Get a clue" en deux donc maintenant assemblage puis confection de l'édredon. "California Girls" est prêt à être assemblé en phase 1 ainsi que "Chemestry". Donc un jour je vais poster un article où il y aura trois plaids d'un coup. Pas d'affolement, je ne suis pas si rapide, c'est juste que tout va être terminé en même temps.

Une fois que les robes vont être terminées, je replonge avec délectation dans le patchwork (qui met moins de bordel). Car se profilent à l'horizon Eldon et Papillon... des projets log cabin...

 

couture 23012013 bis 007

La joueuse aura de très, très longs gants noirs

 

couture 23012013 bis 008

La basque est discrète, juste ce qu'il faut pour retomber sur la tournure.

 

couture 23012013 bis 009

Il n'est pas mal ce tissu : très fin et moyen à travailler mais le rendu est sympa

 

couture 23012013 bis 010

En fait, ce que j'aime dans les robes du XIX, c'est la perfection du tombé du dos (bon le port du corset facilitait les choses). Il faudra que je mette deux-trois photos de robes confectionnées par Worth, le travail est magnifique.

 

couture 23012013 bis 011

Avec un éclairage plus doux.

 

couture 23012013 bis 014

On voit qu'il manque seulement la bande de fermeture....

Publié dans Couture

Commenter cet article