Vitrail, grisaille, fusing

Publié le par Dodie

Hier, journée vitrail : des multitudes de petits travaux. Tout d'abord, voir ce qu'a donné la cuisson de ma grisaille, faire l'ombrage, couper du verre, penser à la prochaine lampe, terminer les trophées du Raid

Pour commencer, j'ai réfléchi à mon petit projet déco : un disque de verre avec des vides pour y accrocher des pampilles. J'ai déjà le support pour insérer le disque donc il n'y avait plus qu'à dessiner. J'ai fait un cercle mêlant fusing, verre incolore texturé, verre rouge texturé. Le fusing sera noir avec des inclusions métalliques. Dans les vides, je réfléchis : soit de simples pampilles soit un papillon, une fleur, un oiseau.

Tout le verre est coupé, le fusing est parti à la cuisson, suite et fin au prochain numéro (assemblage en plomb n°4)

 

Ensuite, j'ai fait l'ombrage de mes panneaux de grisaille : on barbouille avec un blaireau toute la surface. Au bout de 15-20mn, on gratte tout ce qui est en trop puis avec un pinceau fin, on essuie de façon à faire des zones claires.

Retour en cuisson puis début de l'assemblage : finalement, en tiffany pour plus de finesse. Je vais essayer de le terminer avant fin juin.

 

Nous avons également presque terminé les trophées : les verres étaient prêts, il restait à transférer les logos (il a fallu qu'Aurélie le passe sous photoshop pour enlever toutes les couleurs... fastidieux). Ensuite, impression sur un support spécial "cuisson". Trempage dans l'eau et décalcomanie. Ils repassent en cuisson puis aujourd'hui Aurélie va mettre les couleurs. Je vais les récupérer demain.

 

Et enfin pour la dernière lampe, je pensais faire un abat-jour classique puis j'ai remarqué dans l'atelier un travail au fusing qu'a fait Aurélie : des bandes de verre sont positionnées en soleil sur un anneau central, première cuisson pour souder les morceaux ensemble. Ensuite, le soleil ainsi obtenu est posé sur un support (pot renversé, etc) puis retour en cuisson. Les rayons du soleil s'affaissent puisqu'il n'y a rien pour les soutenir et on obtient ainsi une sorte de cloche qui peut faire un très chouette abat-jour (sauf qu'il va falloir mettre du poids dans le pied de la lampe car le bras est articulé et l'abat-jour assez lourd).

 

Et je n'ai toujours pas d'idée pour un grand projet l'an prochain....

 

vitrail 18052013 005

 

vitrail 18052013 001

 

vitrail 18052013 002

 

vitrail 18052013 003

 

couture 15052013 005

Et sinon le patchwork avance....

 

couture 15052013 006

Publié dans Vitrail

Commenter cet article